Promouvoir une série TV par le web : le cas DEXTER

Un bel exemple de contenus multi-plateformes dans lequel le contenu d’un média sert l’autre et vice versa : la série Dexter, que diffuse Showtime aux USA.

dexter

Ce diffuseur a lancé une série de bonus multi-supports (TV, web et mobile) pour soutenir le lancement de la 3ème saison, ces bonus prenant plusieurs formes :

> une websérie d’animation de 12 épisodes intitulée « Dexter : early cuts », diffusée sur le site web de Showtime. La websérie, écrite par la productrice/auteure de la série TV Lauren Gussis, va apporter un nouvel éclairage sur Dexter via des scènes de son passé. Chaque épisode sera dessiné par un artiste différent.

> un jeu qui verra des indices disséminés à l’antenne, sur le web, sur le mobile et qui devraient permettre aux joueurs de résoudre une énigme. Pour les gagnants, des images totalement inédites seront dévoilées avant leur diffusion à l’antenne.

> Un jeu interactif « Où est Dexter » sur un modèle « Où est Charlie » (souvenez-vous), grâce aux fonctions de couches interactives permises par Youtube.

> La possibilité de Dexteriser sa page de profil Facebook, avec dégoulinures de sang et autres joyeusetés.

> Un jeu viral (DextersChangeTheBaby.com) grâce auquel on met sa photo sur le visage de bébé Dexter… et bien sûr on la partage sur Facebook. Sans doute, le dispositif le moins original…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s