Microsoft et le web : ça ne prend toujours pas

Ça fait pourtant longtemps qu’ils y travaillent mais les revenus de Microsoft sur ses services en ligne ne leur permettent toujours pas de manger.

En 2009, Microsoft profitait de l’excuse de la crise pour licencier 5000 personnes. A voir ce graphique de plus près, la crise n’existe pas dans toutes les divisions. A noter en revanche que l’industrie X-Box se porte bien mieux que les services en ligne.

Sarah Berthault

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s