Laissons le pouvoir au spectateur !

Là, c’est Kevin Spacey qui le dit, au nom de Netflix et de leur série commune House Of Cards :
Les 20 épisodes étaient disponibles au même moment et le spectateur peut les regarder quand il veut, autant qu’il veut.
Le début d’un nouveau modèle de distribution, fortement inspiré par la consommation vidéo web.

Publicités

Youtube, la nouvelle grande chaîne TV ?

Le site de vidéos sur internet YouTube (groupe Google) pourrait annoncer dès la semaine prochaine des accords avec divers groupes de médias et des célébrités sur la production de programmes originaux qu’il diffuserait sur des “chaînes” thématiques, selon le Wall Street Journal.

Le quotidien cite parmi les partenaires attendus la société Electus, filiale du groupe internet IAC, ShineReveille, propriété du groupe News Corporation de Rupert Murdoch, et Fremantle (groupe RTL), ainsi que la “légende du skate” Tony Hawk et le créateur de la série “Les Experts” (“CSI”) Anthony Zuiker et d’autres partenaires qui diffusent déjà leurs programmes sur le site…

http://www.lesaffaires.com/techno/medias-et-communications/du-contenu-original-sur-youtube-/536768

Facebook, diffuseur de Branded Content Live

D’après L’équipe, Facebook va diffuser pour la première fois une rencontre de football en direct, ce soir à 20h45. La rencontre pourra être suivie via l’application de la marque de bière Budweiser.

Après Dailymotion qui a déjà diffusé des matches de Ligue 2 et d’Europa League, c’est un nouveau pas que franchissent Facebook et Budweiser, en offrant gratuitement un match aux internautes dans un écrin totalement “brandé”.

Google contre Apple : après le mobile, la guerre de la télé

Google annonçait il y a quelques mois le lancement imminent de la Google TV avec ses partenaires. Cela annonçait une nouvelle façon de consommer la télévision, et faisait passer l’Apple TV pour un vulgaire disque dur. Apple se devait donc de réagir et c’est chose faite d’après Engadget (via RWW).

Si on peut considérer que Google a une petite avance, on peut aussi dire qu’Apple n’est pas complètement en retard. Un outil comme iTunes est une plateforme d’achat/de location de contenus audiovisuels (voire même de streaming gratuit) toute prete. Même chose pour l’App Store qui compte déjà des millions de clients et qui permettrait un déploiement d’applications TV très rapide.

iTV d’Apple contre Google TV sera sans doute le match à suivre ces prochains mois. Espérons que ce soit au bénéfice du consommateur :-/

La télé connectée plus appréciée que la télé 3D

De récentes études sur le marché US (par iSupply) montre que l’avenir est plus certainement dans la télé connectée à Internet que dans la télé 3D.

La raison du manque de succès de la télé 3D à court terme réside dans le manque de contenus 3D. A l’opposé de ce qu’on trouve sur le web !

Le prime-time télé grignoté par le web ?

C’est dans un article du Wall Street Journal que l’on apprend que les pics d’audience web (sur les sites vidéo) sont en train de se déplacer et viennent petit à petit concurrencer le fameux Prime Time télé.

Le temps passé le soir sur break.com a augmenté de 18% ces 8 derniers mois, contre 5% en journée.

En un an, le pic 12h-15h est dépassé de 20 points par le pic 20h-23h chez Revision3. 40% des internautes de ce site déclarent le consommer sur leur écran télé, contre 25% il y a un an.

Il y aurait donc 2 phénomènes de déplacement :
– un glissement des heures de consommation des vidéos web du milieu de journée vers le prime-time télé

– une consommation des vidéos web sur la télé

C’est le constat qui est fait aux USA. Pour rappel, en Angleterre, il existe bien un prime-time web et un prime-time télé.

Lancement imminent de la Google TV

Lors de la conférence I/O, Google a annoncé que sa Google TV devrait être lancée aux Etats-Unis à la rentrée prochaine. Je parlais d’une révolution de la télé il y a deux mois, c’est en tout cas un début.

Cette grosse application sera présente dans votre téléviseur (Sony) connecté, ou bien vous pourrez acquérir un boiter connecté au web d’un côté et connecté en HDMI à votre télé. Le boitier devrait être assorti d’un lecteur Blu-Ray et permettre l’enregistrement de programmes sur disque dur. Et bien sûr, des fonctionnalités de recherche (on parle quand même de Google) de médias, par nom, par genre, par favori, sur youtube, sur de vraies chaines TV, etc.

Jusque là rien de révolutionnaire, ça me rappelle la Netbox de Netgem, distribué entre autre par la Fnac (Pack TV Fnac), un boitier TNT connecté avec un programme TV très bien pensé. Ce qui est bien plus intéressant avec Google TV, c’est

1- la plateforme sous Android, qui va permettre le développement d’applications en masse. Or, c’était un des freins que j’avais évoqué au développement des nouveaux services télé.

2- l’utilisation de Chrome, en tout cas, l’utilisation d’un navigateur sur son écran télé, qui va bouleverser nos habitudes.

Voici la présentation du service en anglais :